L'art de lustrer ses chaussures

L'art de cirer ses chaussures

Prendre soin et entretenir ses chaussures permet de les conserver plus longtemps. C'est un fait qui n'est plus à démontrer. Cependant, nettoyer et cirer ses chaussures est un travail minutieux, tirant ses origines d'un véritable savoir-faire.

Apparue aux Etats-Unis, la profession de "cireur" est devenue un véritable métier. Depuis plusieurs décennies, le "Shoe-Shine-Service" peuplent les rues des quartiers les plus prisés américains tel que Wall Street.

Ces stands de cireurs de rues maitrisent à la perfection toutes les astuces pour faire briller vos souliers. De la derby à la richelieu, en passant par la boots, rien ne semble résister à ces professionnels de la chaussure de ville.

-

Véritables emblèmes des rues new yorkaises, les cireurs de rue maitrisent à la perfection toutes les astuces de cet art. C'est le moment ou jamais de prendre des notes, aujourd'hui, ils ont décidé de partager quelques conseils.

Une préparation minutieuse

Avant toute chose, il va s'agit de préparer la chaussure à être lustrer. Pour cela, brossez énergiquement votre chaussure pour ôter toute trace de saleté. Étape importante, car la moindre tâche doit être soigneusement enlevée à la brosse ou au chiffon.
En effet, la fonction du cirage, n'est pas de nettoyer, ni même de nourrir le cuir, mais de redonner à votre chaussure tout l'éclat qu'elle mérite.

-

Pour préparer à la prochaine étape, qui va consister à nourrir et hydrater le cuir, nous vous conseillons d'enlever les lacets. Ainsi, aucune petite tâche ne viendra ternir vos beaux lacets ;)

Nourrir et hydrater votre cuir

Ce qu'il est important de savoir, c'est que le cirage agit comme du maquillage. Il ne nourrit pas le cuir, et à trop forte dose, il bouche ses pores et l'empêche de respirer ... C'est pourquoi l'utilisation d'un lait nettoyant est très fortement recommandée, pour ne pas dire indispensable. C'est lui qui va nourrir et hydrater votre chaussure évitant ainsi que le cuir ne craque.

-

Le cireur l'applique à l'aide d'un chiffon doux sur l'ensemble de la chaussure. À l'aide de petits gestes circulaires, il aide le lait nettoyant à pénétrer à l'intérieur du cuir. Le résultat se fait voir de-suite, la patine retrouve tout doucement sa couleur d'origine et les petites traces s'estompent doucement. Laissez sécher 5 à 10 minutes avant de passer à l'étape suivante.

Cuirs lisses

8,00 €

L'application du cirage

Une fois votre soulier propre et débarrassé de tout résidu, c'est le moment d'appliquer le cirage. Equipé d'un chiffon souple et propre ou d'une chamoisine, le cireur étale la quantité nécessaire donc le cuir a besoin. Son application se fait d'un geste lent et circulaire. Rien ne sert d'appliquer une trop forte dose de cirage. L'excédent pénétra difficilement et risque même de boucher les pores du cuir.

De plus, il sera difficile à lustrer et de petites traces de surplus pourront être visibles.

-

Laisser sécher la première couche de cirage pendant une dizaine de minutes avant d'appliquer, si nécessaire, une seconde couche.

A chaque patine, sa couleur

Le sens du détails

Lorsque vous appliquez une couche de cirage avec un chiffon, une brosse ou une chamoisine, l'essentiel est que l'ustensile choisit soit toujours impeccable.

-

Si vous vous attaquez à lustrer un modèle de richelieu ou derby à bout fleuri, il faudra vous armer de patience. A cause des perforations, ces modèles nécessitent une attention toute particulière. Du cirage peut se glisser dans les perforations. Il s'agira de l'éliminer, sous peine de voir toute la poussière environnante se coller au résidu de crème et ternir le polissage de votre chaussure.  Pour cela, l'utilisation d'une brosse souple ou d'un coton tige peuvent s'avérer de précieux alliés.

La touche +

Pour finir, le cireur n'oublie jamais les bords de la semelle et du talon. Avec un pinceau, il repasse sur le devant et l'arrière de semelle, souvent éraflée suite à des heures de marche.

-

A la fin, il élimine les excédents de cirage à l'aide d'un nouveau chiffon. Il s'agit de polir le bout la chaussure en effectuant des mouvements transversaux afin que celle-ci brille de nouveau comme si elle était neuve.

Un entretien régulier

Vous êtes désormais en mesure de cirer vos chaussures en cuir !

-

Cependant, l'entretien ne s'arrête pas la. Il a besoin de régularité pour être efficace. Il faudra renouveler cette opération plus ou moins régulièrement en fonction de l'utilisation de vos chaussures et des conditions météorologiques.

Plus d'excuse pour ne pas faire briller vos souliers désormais.

A vous de jouer !
Continue shopping
View cart & checkout
Continue shopping
View cart & checkout