Jack Boots veau velours café
    disponible

    159,00 €
    Cafe
    un doute sur la pointure ? contactez nous à hello@rudys.paris
    Besoin d'aide ?
    09 86 32 95 07
    Jack
    Jack
    159,00 €
    Jack
    Workboot en précommande - Exclu e-shop
    Commande traitée et expédiée dans les 72h
    Hors modèle Précommande et Outlet.

    Livraison offerte à partir de 190€ d'achat en Relais Colis.

    Livraison et Retour gratuit en boutique.

    Frais de retour remboursés via Paypal.

    Livraison France métropolitaine - Colissimo : 8 €
    Livraison France métropolitaine - Colissimo Point retrait : 9,50 €


    Conseil pointure

    L'Histoire

    On a tous l’espoir de trouver un jour LA paire de chaussures aussi confortable que notre paire de Converse fétiche. Ce genre de paire, aussi élégante que confortable qu’on porterait tous les jours.

    Le problème parfois, c’est qu’on a beau chercher et même quand on pense l’avoir trouvée... patatra ! Au bout d’un après-midi on se sent déjà mal.

     

    Doigts de pieds écrasés, douleurs à la plante des pieds, cloques aux talons, mal aux genoux, cou-de-pieds comprimés … vous m’avez compris.

     

    Pourtant la pointure était bonne, la semelle résistante, la forme bien ronde et bien non... 3h00 c’est le temps maximum qu’on puisse la supporter.

     

    C’est en pensant à toutes les fois où mes espoirs étaient trop grands que j’ai imaginé notre nouvelle Woorkboots, la Jack.

     

    L’envie de créer une bonne belle boots, facile à porter tous les jours avec n’importe quel style, tout en étant aussi confortable qu’avec des Vans. 

    Si vous êtes abonnés à notre newsletter, vous savez aussi que cette idée a émergée après une discussion avec mon pote Antoine, garagiste. Lui, était plutôt à la recherche d’une boots pour travailler tous les jours.

     

    De mon côté, il était évident que la forme d’une boots était le meilleur compromis entre chaussure “habillée” et “confort”. 

     

    Ce genre de forme ouvre un champ de possibilité plus grand dans la conception du modèle. Je pouvais imaginer des formes plus larges, c’est l’idéal pour des chaussures amenées à être portées tous les jours de la semaine. Surtout si on a un travail physique où doit être debout (c’est le cas d’Antoine au garage).

    Veau velours Espagnol

    Notre trésor

    Quand j’ai découvert par inadvertance ces peaux dans l’atelier, j’ai immédiatement interrogé Joachim (le directeur) sur leurs origines car je les trouvais magnifiques. 

     

    "C’est un surplus de peaux, que l’atelier a commandé en trop il y a quelques années pour une maison de maroquinerie de luxe "me dit-il ... (dont je ne peux pas citer le nom malheureusement). L’atelier s’est trompé quand ils ont commandé ces cuirs en Espagne, la tuile… 

    Il m’a aussi confié que les cuirs n’allaient pas être utilisés ! Alors j’ai sauté sur l’occasion et je lui ai demandé de nous les réserver.

     

    Le veau velours utilisé provient d’Elche dans la région d’Alicante. Cette tannerie produit la majeur partie des cuirs en Espagne depuis plus de 60 ans, une référence dans le domaine.

    Veau velours Espagnol

    L'héritage

    De la boue et de la bagarre

    Appelé aussi Combat Boots par certains, ce style de Boots fait son apparition au XXe siècle. C’est lors de la Seconde Guerre Mondiale que le modèle évolua en une forme plus proche de celle que nous connaissons aujourd’hui. 

    Afin d’éviter que l’eau et la boue pénètrent dans la chaussure des soldats, on augmenta la hauteur de la tige (partie supérieure de la chaussure hors semelle) et on l'agrémenta de boucles/crochets pour bien les fermer.

    Un semelle à crampons en caoutchouc fut ajoutée pour stabiliser le pied sur les surfaces boueuses et une coque en acier a été plaçée dans la doublure du bout de la chaussure pour protéger les orteilles des chocs.

    Confortables, solides, bruts et identitaires, elles ont traversées les années pour devenir une pièce incontournable dans les vestiaires masculins.

     

    Depuis quelques années, la Workboots s’est véritablement démocratisée et on la retrouve à travers différents styles.

    L'héritage

    Avant de dessiner ce nouveau modèle nous avons d’abord imaginé avec quel look nous souhaitions l’associer. Celui que j'affectionne particulièrement est le style Workwear car il sait parfaitement dévoiler l’héritage de ces Boots. 

    Bien entendu, ce style fut notre point de départ mais vous pourrez porter les Jack avec plusieurs tenues.

    Un cuir doux ...

    Quand j’ai découvert les peaux dans notre Atelier au Portugal, j’ai été séduit par leur texture. Au touché le premier cuir est soyeux, le second lui à un grain brossé, plein de caractère. C’est pour cette raison que nous avons décidé de sortir deux déclinaisons de ce modèle.

     

    La première version de la Jack est réalisée avec un veau velours très souple. Le velours appelé aussi Suédé est un cuir retourné, préparé côté chair contrairement aux autres cuirs dit “lisse”. Ce type de cuir apporte un aspect doux et velouté au modèle.

    L’idéal pour faire la transition entre les saisons.

    ... et un cuir gras

    La seconde version a été montée aussi avec un veau velours mais qui lui, à un aspect plus gras. Pour avoir ce rendu, la tannerie a fait absorber une quantité plus importante de matières grasses au cuir  (eau+ huile)* et a ensuite brossé le velours, pour lui donner un aspect “patiné”.

     

    Grâce à ce procédé, le cuir aura la particularité d’être souple et résistant à l’humidité. Le traitement du cuir évitera à ce que l’eau s'imprègne trop rapidement.

     

    *Tous les cuirs au moment de leur fabrication, absorbent une quantité de matière grasse. C’est une étape classique pour tout type de cuir, on appele cela “nourrir” le cuir. C’est une étape capitale pour garder le cuir souple et éviter qu’il se fende après le tannage.

    Qui gagne en expérience.

    Elle encaisse les coups

    Forcément, si on porte des chaussures tous les jours le cuir est soumis à rude épreuve… mais vous savez quoi... les Jack, elles aiment ça ! 

    Le cuir gras qu’on utilise sur le modèle café, pourra s’abîmer avec le temps et c’est ce qui le rendra de plus en plus beau. C’est ce style de cuir qui gagnera en expérience et qui racontera une histoire, la vôtre. 

    Je tenterai même de vous dire qu’elles sont “waterproof” mais je connais des petits malins qui iront se baigner avec pour me prouver le contraire. 

    Cela étant avec de l’entretien régulier, vous pourrez la porter des années.

    Pour le velours cognac, il faudra être plus attentif à la météo, c’est vrai. Le velours non brossé est un peu plus capricieux mais une paire de Workboots à besoin de vivre et comme pour la café, le temps la rendra unique. Puis bon, un coup d'imperméabilisant avant de sortir (si il pleut) et hop le tour est joué.

    Qui gagne en expérience.

    Montage Blake

    Fil plus épais et encore plus costaud

    Le cousu Blake c'est un peu notre spécialité. Il consiste à assembler toutes les parties du soulier avec une unique couture très solide (la semelle intérieure, extérieure et la tige). Le résultat donne une semelle extrêmement bien terminée et costaud, pour une paire de chaussures capable de vous suivre des années.

     

    Pour cette boots, on a renforcé la couture sur et sous la semelle avec un fil plus épais et résistant.

     

    Notre nouvelle technique de montage Blake vous permettra de ressemeler vos Jack sans soucis… mais franchement pour user la semelle qu’on vous a concoctée, faudra y aller.

    Montage Blake

    Une semelle indestructible

    Si Hulk devait être une semelle, ça serait celle ci.

    Pour respecter l’héritage de la Workboots, il nous fallait une semelle balaise, résistante mais souple à la fois. Une semelle qui maintient le pied sur les surfaces les plus coriaces.

     

    On a décidé d'appliquer une semelle à triple épaisseur comme un bon big mac. 

     

    Une double couche en cuir et une dernière couche avec une semelle caoutchouc à crampons.

    C’est épais mais souple à la fois. Le rêve quand on a un travaille physique qui demande d’être toute la journée debout.

     

    L’autre avantage de ces semelles, c’est qu’elles maintiendront vos pieds au sec… même après une journée de rando dans la forêt amazonienne.  

     

    Pour info, la semelle à crampons a spécialement été dessinée pour s'adapter à la forme de la Jack, je me suis inspiré des roues emblématiques des camions américains, les “méga-trucks”. 

     

    Votre cordonnier pourra attendre un bon moment avant de vous revoir.

    Une semelle indestructible

    Solide à l'extérieur et délicat à l’intérieur

    comme un fondant au chocolat

    Forcément, si l'extérieur est solide, il fallait que l’intérieur soit très confort et cela passe par deux caractéristiques, la forme (je vous en parle dans le point suivant) et la doublure.

    Alors on a choisi une doublure en cuir de vachette qui a la particularité d’être souple et confortable. Cette doublure s'adaptera à la forme de votre pied au bout de quelques semaines pour devenir de vrais chaussons. 


    On a laissé un peu d’espace pour ceux qui portent des semelles orthopédiques, vous pourrez les insérer sans aucun problème.

     

    Enfin, le cuir en dessous de cette semelle de confort (appelé Première) a été taillé dans une peau de 2mm car cela permet à l’humidité emmagasinée lors d’une journée d’être mieux évacuée. 

     

    Vos pieds pourront alors respirer et resteront au sec.

    Solide à l'extérieur et délicat à l’intérieur

    Une forme large mais pas trop

    Pour être à l’aise dans toutes les situations

    La forme d’une chaussure est primordiale, c’est ce qui fait le modèle. 

     

    Pour cette nouvelle workboots, je voulais bien entendu garder la forme identitaire des boots dans le style Workwear mais je souhaitais aussi que vous puissiez les porter avec un costume par exemple.

     

    Il fallait trouver le mix parfait entre confort au niveau de la partie supérieure du pied, tout en gardant une forme allongée et pas trop pointue. Je me suis donc inspiré de notre dernier modèle Astaire qui répondait à la même problématique. Comme la forme vous a plu, j’ai repris la même recette.

    La Jack sera légèrement arrondie et les cou-de-pied forts (comme les fins) y trouveront leur compte.

    Une forme large mais pas trop

    Trépointe en cuir naturel

    Qui dessine la forme

    Nous avons laissé volontairement la trépointe en cuir naturel (la trépointe est la bande de cuir cousue à la tige pour relier celle ci à la semelle d’usure et à la première.

    Cette pièce est utilisée tout autour de la chaussure pour donner plus de relief à la forme des Jack.

     

    En la laissant naturelle, elle marque le contraste avec le veau velours et la semelle.

     

    C’est aussi une manière de rester dans les codes traditionnels des Combat boots.

    Trépointe en cuir naturel

    La double Piqûre

    Le motif léger mais au caractère fort

    Toujours dans l’idée d’avoir un modèle associable aussi bien avec un jean qu’un pantalon de costume, on a décidé d’ajouter une double piqûre qui rendra le modèle moins formel. Il permet aussi d’atténuer visuellement le pli d’aisance.

    La double Piqûre

    Ce détail qui fait la différence

    Crochet crochet crochet

    Bien entendu, les crochets vous aideront à attacher vos boots avant de partir à l’aventure en 1 minute chrono mais ce n’est pas tout … ils révèleront l’identité de la Workboot.

     

    Je sais pas vous, mais des crochets, je trouve ça super classe, ça donne tout le cachet à une boots. C’est pour cette raison que la partie haute de la Jack (la tige)  est plus courte qu’une Workboots classique.

     

    Je voulais mettre en avant ces attaches crochet quand on est assis au resto, quand on roule en moto ou quand on est arrêté au feu rouge à vélo. C’est ce genre de petit détail qui fait la différence dans une tenue.

     

    Ah oui, quand vous rentrerez chez vous, ces crochets permettront aussi de défaire vos chaussures rapidement en tirant vos lacets en un mouvement de doigt.

     

    Je vous dis ça car perso, je déteste faire attendre mon petit de deux ans quand il m’attend à l’entrée pour me faire un calin. #papapoule

    Ce détail qui fait la différence

    Des lacets larges

    Ton sur ton

    Pour être en adéquation avec la semelle, on vous a choisi des lacets en coton tressé larges de 0,6 cm. Comparé à des lacets en coton simple, l’utilisation du cirage renforcera la résistance.

     

    C’est généreux et ça donne du cachet à la boots. Côté coloris, on l’a joué sobre en restant ton sur ton.

    Des lacets larges

    Fabriquées en famille au Portugal

    Dans l'Atelier de Joachim

    Direction le Portugal et plus précisément la petite ville de Guimarães. Il y a plus de 30 ans, nous avons fait la connaissance de Joachim qui a un petit atelier de 50 artisans, il a tout de suite partagé la même vision que nous.

     

    Il gère aussi bien le cousu Blake que le montage Goodyear. Il a su s’adapter à de nouvelles techniques de montage en nous proposant notamment, un nouveau cousu Blake plus facile à ressemeler pour nos clients. 

     

    L’avantage de travailler avec son atelier familial c’est que les prises de décisions et process de fabrications sont rapides contrairement à une grande usine. Grâce à cela nous n’étions pas obligés d’attendre des mois et des mois pour tester des prototypes ou des patines, nous avons toujours eu un suivi quotidien des étapes de fabrication afin de nous assurer que notre modèle soit bien conforme à vos demandes.

    Comment les porter ?

    Quelques looks pour vous inspirer

    1. En costume au travail

    Je vous cache pas que c’était mon défi perso, faire en sorte que la Jack puisse être portée en costume pour aller au bureau. Avec un costume marine classique… ou avec un costume gris texturé. Le pantalon si il n’est pas coupé trop court tombera parfaitement sur le haut de votre cou-de-pied, vos collègues ne verront même pas que vous êtes en boots ;-). Vous validez ?

     

    2. Sur votre moto

    Avec un jean noir, un haut foncé et un bon perfecto en cuir, la couleur cognac sera mettra en valeur l’ensemble de la tenue. Le petit plus, un belle paire de chaussette à motif pour mettre en valeur vos chevilles quand vous patientez au feu rouge.

    3. Sobre et efficace pour tous les jours

    On vous propose Combo classique : chino beige, sweat gris chiné et Jack velours marron. Simple mais terriblement efficace.

     

    4. Workwear

    Veste vintage militaire, jean bleu Selvedge, et bandana rouge classique. Les deux coloris seront très bien adaptés à ce look que j'affectionne particulièrement.

    Les coloris disponibles

    Veau velours Cognac

    Ce coloris illuminera votre tenue, elle s’adaptera à toutes les couleurs de vos pantalons. Bleu marine, marron, noir, gris, jean, bordeaux, beige…

     

    je peux continuer longtemps comme ça hein :-D.

    Boots veau velours cognac
    disponible

    159,00 €
    • Gold
    • Gold

    Veau velours Café

    Plus que la couleur café, c’est le brossage du velours qui donne tout le cachet à ce coloris. Votre nouveau classique.

    Boots veau velours café
    disponible

    159,00 €
    • Cafe
    • Cafe

    Workboots Jack à 159€ au lieu de 180€

    Plus belle d’années en années

    Nous avons choisi de privilégier une production en circuit court, sans intermédiaire, ni transport longue distance. Ces économies, c’est vous qui en profitez directement.

    Pour vous situer, une Boots de cette qualité coûte environ dans les 180€.

    Quelle pointure choisir ?

    On vous guide en vidéo.

    La Jack est une boots qui chausse large, prenez un pointure inférieure à la taille que vous choisissez chez nos confrères.

    Si vous avez l'habitude de vous chausser chez nous alors prenez votre pointure habituelle.

    Le mieux est de nous transmettre en centimètres la longueur de votre pied le plus fort, nous vous indiquerons la pointure idéale. On vous explique comment mesurer votre pied dans la vidéo juste en dessous.

     

     

    Les entretenir simplement et rapidement

    Le cuir en veau velours est assez délicat mais s'entretient très facilement. Pour le café, le velours est brossé donc un peu moins capricieux que le cognac car il est graissé et repoussera l’eau plus facilement. Entretenir le veau velour vous permettra d’anticiper les éventuelles “tâches” même si cela n’est pas très grave. Ces boots sont faites pour “vivre”.

    Embauchoir, embauchoir et embauchoir :
    S'il n’y avait qu’un conseil à vous donner ça serait celui-ci. Oui, c’est obligatoire pour que vos chaussures tiennent une vie. Attention, oubliez les formes en plastique, il vous faut des embauchoirs en bois de hêtre ou en cèdre afin que l’humidité soit rapidement absorbée par le bois. Cela préservera la forme, le cuir et atténuera le pli d’aisance.

     

    Brosse :
    Un petit coup de brosse à crêpe une fois toutes les deux semaines pour coiffer le poil et gommer les traces légères. Cela permet aussi d’enlever la poussière en surface pour l’application de l'imperméabilisant.

    Imperméabilisant :

    C’est l'accessoire ultime pour le veau velours, je le recommande absolument. Cette matière absorbe plus facilement l’eau et les tâches qu’un cuir “lisse”, il est donc important d’en appliquer une fois par semaine ou quand la journée s’annonce pluvieuse. Pour les protéger, mettez vous environs à 30 cm de la chaussure et appliquez légèrement l'imperméabilisant sur toute la surface en velours.

    Efficace en 20 secondes chrono.

    Livraison & Frais de port

    Nous expédions partout dans le monde.

    Il faudra patienter un (tout) petit peu avant de pouvoir essayer votre nouvelle paire de Jack. Nos ateliers travaillent actuellement à la conception de votre modèle. La livraison est prévue pour mi-octobre. Trois petites semaines, cela passe vite, non ? ;) 

     

    Ne vous inquiétez pas, on vous tiendra au courant de l'avancée.
    Pour la France les frais de port sont de 8,50€ en point retrait peu importe le nombre de paires. Pour une livraison à domicile, c’est 8,00 €.

     

    Pour les autres pays, cliquez ici pour découvrir la grille tarifaire.

    Échange gratuit

    La réexpédition est à notre charge

    Si la pointure ne vous convient pas, vous pourrez échanger gratuitement votre paire. Il suffira de nous la retourner par courrier ou de la déposer dans une de nos 10 boutiques parisiennes.

    La réexpédition sera à notre charge.

    Les secrets de fabrication

    L'envers du décor

    Ça nous tenait à coeur de vous montrer les backstage de la confection de nos chaussures. On s’est donc rendu au Portugal pour vous tourner une petite vidéo de notre atelier. Les étapes de fabrication de nos chaussure n’auront plus de secrets pour vous.

     

     

    Vous aimerez aussi

    Continue shopping
    View cart & checkout
    Continue shopping
    View cart & checkout